http://roquemaure.blogs.midilibre.com/archive/2013/02/21/la-provence-bien-representee-a-la-saint-valentin.html

MIDI LIBRE  - 22/02/2013 - La Provence bien représentée à la saint Valentin - Mireille RÉAL

Par la  belle après midi d’hiver  ensoleillée, du 16 février, le groupe « Flour d’Inmourtalo » , ambassadeur de la ville de Nîmes, accompagné des musiciens  « Li Festejaïre » a animé les rues et les places de Roquemaure .

 

En costume du Pays d’Arles, les danseurs ont présenté un répertoire varié de danses de balèti , de salon comme la mazurka, de danses de caractère , beaucoup plus techniques telle que la farandole.

 

Le jeune âge a exécuté des rondes dansées et chantées et s’est fait un honneur de porter la bannière pendant les défilés. L’accueil du public était chaleureux ; les musiciens ont été très appréciés, les danseurs  fort applaudis à chaque prouesse technique.

 

La fête de la souche à Villeneuve lez Avignon

 

http://www.midilibre.fr/2013/04/28/villeneuve,687429.php

 

Midi Libre -  28/04/2013

 

 


 

La souche a été arrachée, place à la fête de la Saint-Marc Messe, danses, chants et animations au programme de la journée.

Es un miracle ?" La pluie s'est arrêtée à temps pour que les bailes de la confrérie de Saint-Marc puissent partir en cortège depuis le centre-ville pour se rendre dans la plaine de l'abbaye, dans la vigne du prieur Jacques Baumet, pour arracher solennellement une belle souche. Ouf, la tradition a pu être respectée ! Saint Marc a dû intercéder !

Un cortège qui n'est pas passé inaperçu, puisque derrière les bailes, il y avait le groupe nîmois, Flour d'Inmourtalo, suivi de la charrette de Saint-Marc.

Après l'intronisation, dans la confrérie, de Philippe Chiron, ancien rugbyman international, d'André Vignal, viticulteur à Vénéjan et de Jean-Marc Courbet, majoral du félibrige, il a fallu procéder à l'arrachage de la souche. Chacun y est allé de son coup de bêche, elle n'a pas résisté longtemps ! Ensuite, elle a été placée sur l'épaule d'un danseur qui a interprété la célèbre danse de la Souco, une danse spécifique à cette Saint-Marc villeneuvoise, et du chant des grâces.

Les festivités se sont poursuivies dans la ferme Baumet autour d'un apéritif convivial agrémenté des danses du groupe Flour d'Inmourtalo.